Les histoires de Tyef

08 avril 2017

"Vous n'avez pas de style...

... Dans dix ans, vous en aurez peut-être un, si tout va bien."

page1case6

Loupé pour moi...

Plus de dix ans après qu'un auteur/professeur de Bande Dessinée cher à mon coeur assène ce rappel à l'humilité, je pense être loin d'avoir forgé un style propre. J'entends ça et là certains affirmer avoir reconnu ma patte réaliste dans un dessin d'humour (et inversement), mais je crois devoir toujours m'adapter aux récits que j'illustre avec différentes techniques. C'est encore comme ça que commence le troisième tome de Sentience :
page2case1
David Volpi, scénariste et porteur de l'ensemble de la série Sentience, a mis en scène la fin de la trilogie d'une manière intéressante qui nous plonge dans le passé de Doc, un peu avant que commence la saga, il y a dix ans (là encore, oui). J'anime ainsi avec émotion le père de Lucas dans une intrigue scientifico-militaro-écolo-industrielle...
page6case3
Ce "flash back" prenant une place assez conséquente (un tiers de l'album), je voulais garder des informations de couleur, contrairement aux flash backs du tome 2. J'en suis venu à ce graphisme, composé d'un encrage fin réservé aux personnages, et d'une couleur qui se charge davantage d'exprimer les volumes et nuances. Voici pour comparer sensiblement le même décor, avec les deux techniques différentes (car oui, le scénario malin joue habilement de la relation Doc/Lucas et Doc/père de Lucas) :
album2page8case1page6case4
Je me suis même amusé à de la peinture numérique lors de la réalisation d'un tableau illustrant l'histoire que raconte Doc dans l'histoire que Doc raconte dans l'histoire que nous vous contons (vous suivez ?)

makingofp7tableauzoomé

(c'est une image animée, attendez quelques secondes pour voir l'évolution du crayonné à la couleur en passant par les niveaux de gris)

Evidemment, à chaque fois que nous revenons au présent, la technique d'encrage fort et couleur simple revient en force, véritable marque de fabrique de la série Sentience, comme le montre cette irruption de Lucas dans le récit de Doc :
page8

Car oui, nous verrons de fréquents aller/retours entre passé et présent, et la différence de technique est très utile pour que le lecteur comprenne bien "quand nous sommes".

Pour le constater au delà de cette simple note de blog, vous pouvez, en cliquant sur cette phrase, lire en exclusivité les premières pages du tome 3 de Sentience : (R)évolution !


Je travaille toujours actuellement sur cet album prévu pour Noël 2017, mais vous pouvez le pré-commander dès aujourd'hui en avant première en cliquant sur cette phrase.


Hésitant car pas encore lecteur des deux premiers tomes ? Il n'est pas trop tard pour acheter un album de la série sur le site de l'éditeur (ou en le commandant à votre libraire)

Enfin, Sur le site d'Ulule, vous disposez aussi d'une offre regroupant les trois albums !

A l'heure où j'écris ces lignes, le système de pré-commande a déjà recueilli un financement conséquent, je remercie vivement tous ces lecteurs de leur confiance en retournant travailler pour leur offrir l'album le plus réussi possible...

... Et enfin me trouver un style.

Bonne lecture !


Posté par Tyef à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 janvier 2017

Bonne année à tous mes lecteurs !

Bonne année aussi à tous ceux qui ne le sont pas encore (ceci pourrait faire l'objet d'une bonne résolution pour 2017 :-)).

SENTIENCE-T2-couv

Amis parisiens, j'aurai l'occasion de vous souhaiter mes voeux en personne Samedi 21 Janvier, de 16h30 à 20 heures, lors d'une séance de dédicaces de Sentience 2, chez le libraire BD PHIL, dans le 17ème arrondissement (16 rue des moines, plus précisément) !

photoBDPHIL
Dans tous les cas, je vous souhaite le plus sincèrement du monde la santé, la joie, et tout l'amour possible !

Posté par Tyef à 10:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2016

Mon premier "tome 2" au pied de votre sapin !

albums1

Je garde des souvenirs émus de mes premières histoires écrites à l'adolescence, que je développais inocemment en 7 cycles de 7 albums chacun. Au minimum. Ma vie professionnelle, bien au contraire, a débuté en accumulant des histoires courtes, que ce soit pour des collectifs (quelques pages), des gags en une page ou deux (voire en strip), ou une histoire "finie" en 46 pages (luxe ultime), mais découpé en épisodes de 8 pages (casse-tête que j'apprécie toujours, tant il me rappelle Thorgal, L'incal, et ces autres séries  conçues de la sorte parce que pré-publiées en magazine).


faux titre
Graphiquement, c'est très agréable. Je ne compte plus les expérimentations de techniques de dessin, d'encrage, de couleur, de formats... que je me suis autorisé d'une page à l'autre ! Au point même que j'en oubliais les avantages à développer une histoire sur plusieurs tomes. Et là vient Sentience, une série en trois albums !


choix osé couleurs
Car oui, l'expérimentation s'allongeant dans le temps, elle permet un travail plus abouti et une réflexion plus approfondie des choix auxquels tout illustrateur est confronté en général, et moi pour cette histoire en particulier. Les couleurs tranchées au service de la narration, le design des personnages, les transformations, l'ambiance même de la BD, tout ce qui en fait son caractère, se précise, se développe, s'améliore...


aquarelle1
... Au point que je rougis du premier tome, que je redessinerais volontiers si j'en avais le temps (n'est pas Hergé qui veut), sentiment peut-être aussi provoqué par cette exigence de cohérence de l'ensemble qui m'oblige à garder "animal project" ouvert devant moi pendant le dessin des planches de la suite, "Justice".

 

pages6et7
Bref, à vous maintenant de lire et offrir pour Noël ce tome 2 de "Sentience" ! En plus de vous divertir, vous apprendrez quelques trucs pas folichons sur l'exploitation animale, et donnerez au passage quelques sous à l'association L214, joignant ainsi l'utile, l'agréable, et le progrès de l'humanité !


Joyeuses fêtes à tous !


page12

P.S. : petits liens utiles...


cliquez ici pour acheter "Sentience 2 : Justice" directement à l'éditeur
cliquez ici pour passer par la FNAC
Sans cliquer, vous pouvez aller physiquement dans une FNAC ou une librairie (les libraires trop petits pour gérer les nombreuses sorties d'albums peuvent le commander, si si).

En cas de retard, le tome 1 est toujours disponible Chez l'éditeur YIL ou à la FNAC, ou en librairie (suivant les mêmes conditions).

Joyeux Noël !

Posté par Tyef à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2016

Amis bretons, amis parisiens... Une rencontre, un petit dessin ?

ça pourrait bien se passer ce week end, lors du bien connu et apprécié festival Quai des bulles, à Saint Malo !

Source: Externe

J'y serai avec l'équipe YIL éditions Vendredi et Samedi matin !

Pour les distraits, YIL publie (et sera en mesure de vous vendre sur place) Sentience tome 1 : Animal Project. Si vous souhaitez que je dédicace un autre de mes albums, comme ou La mémoire des siècles, c'est possible mais il faudra vous le procurer auparavant auprès de votre libraire préféré !

Ce même week-end, mon cher scénariste de Sentience, David Volpi, dédicacera lui à la Vegan Place de Paris ! On goupille une astuce pour qu'il puisse dessiner un peu, mais chut, c'est une surprise... Pour les parisiens qui ne jurent que par mon dessin, on discute sérieusement d'une date de séance de dédicaces pour laquelle je serai présent, à Paris, en Décembre, pour la sortie de Sentience tome 2 : Justice !

page12_couleur copiePlus d'infos bientôt, promis...

D'ici là, portez-vous bien !

Posté par Tyef à 22:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 août 2016

Nô, le "making of" !

Vous l'aurez remarqué, j'aime bien raconter ici les coulisses de création de mes albums.

Projets de couvertures retoqués, évolutions entre le premier croquis et la planche finalisée, choix de cadrages et de style, narration... Ce qui se passe entre l'idée initiale et le produit fini est tellement riche que certains vont même jusqu'à donner plus d'importance au processus créatif qu'à l'album en lui-même ! J'aime beaucoup cette phrase de Rosinski qui compare ses albums à un petit cimetière...

Le lecteur en moi s'offusque, certes (encore que j'aime beaucoup me promener dans les cimetières, autant physiquement que par la lecture), mais l'artisan (aussi en moi, plus souvent que le lecteur d'ailleurs) aime bien montrer comment nait une Bande Dessinée...

Je ne remercierai donc jamais assez Atypique éditions de proposer "Nô, le making of", 150 pages pour découvrir les ajustements, doutes et péripéties survenus lors de la création de "Nô" !

couvno

... En attendant le tome 2 !

Posté par Tyef à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 mai 2016

Qui veut rencontrer son auteur favori ?

Si la réalisation de deux albums en même temps (les suites de "" et "Sentience") ne favorise pas la vie sociale d'un auteur, les festivals de bandes dessinées sont là pour y remédier. Ami lecteur avide de me rencontrer pour un petit dessin, une discussion sur l'art de gérer la transformation d'un garçon en chien ou la meilleure pose de cadavre, je viens à toi !

affiche st castEn Bretagne, je serai donc les 7 et 8 mai à Saint Cast le Guildo ! (c'est sur la côte nord, entre Saint Malo et Saint Brieuc)

BDB-2000

Le mois prochain, je serai bien plus au sud, à Saint Léonard de Noblat (près de Limoges), les 4 et 5 juin.

(pour plus de détails, allez faire un tour (en cliquant ici) sur le site de l'association bande de bulles qui organise ce festival)

Et pour en finir avec les saints, notez dès à présent ma présence au festival de Saint Malo, j'ai nommé "quai des bulles" (fin Octobre) !

D'autres dates viendront peut-être compléter le programme, mais voilà déjà de quoi me mettre bien en retard pour la livraison de mes planches !

Je plaisante, je ferai des nuits blanches... ;-)

à très vite, et d'ici là, portez-vous bien !

Posté par Tyef à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2016

Bonne année à tous, et bonne lecture ! (encore, et oui)

Hasards du calendrier, il y a pile un mois (le 7 décembre, jour de mon anniversaire) était mis en vente mon dernier album : Sentience, Animal project.

Aujourd’hui 7 janvier (anniversaire bien plus triste), je reçois à domicile les premiers tirages de « La mémoire des siècles » !

albumfermé

album_miouvert

Un lecteur de BD un peu attentif sait déjà qu’écrire, dessiner, encrer et colorer (je ne parle même pas de faire imprimer) un album en un mois est impossible. Un lecteur de mon blog (ou de mes travaux) se souviendra que « La mémoire des siècles » est le titre d’une série d’épisodes en BD parus en 2013 dans le mensuel MBD. En réalité, ce que je tiens entre les mains (et tous les libraires en février) est le résultat d’une dizaine d’années d’acharnement…

Donc, il y a dix ans…

presentationmemoire_essai1

Attention, c’est vieux donc ça pique les yeux, même si on peut entrevoir la future page 4 de l’album ici présent…

… à peine sorti de l’école et commençant maladroitement mes premiers travaux d’illustrateur (le prénom d’Ethan m’a été soufflé par le fils d’une de mes clientes d’alors), je développe ce concept de mémoire éternelle, consciemment influencé par Highlander et Monster, inconsciemment inspiré par certains épisodes de ma vie personnelle (cela je ne devais le comprendre que bien plus tard). Je le présente parmi d’autres projets à Foolstrip, premier éditeur numérique, qui lui préfère « La guerre des Mages » (dont le héros s’appelle Rey, là aussi pure coïncidence avec un récent et célèbre personnage de cinéma), que je publie courant 2009.

Au fil des années suivantes, parallèlement à d’autres albums que je dessine ou scénarise selon des volontés éditoriales (la recherche d’emploi, Elysez-moi !!!, Les clodos, la fontaine aux fées…), je rédige et dessine différentes versions de cette histoire au nom de code « mémoire éternelle »

MDSessai2page1voici un de ces essais, avec une volonté d’encrage numérique sur crayonné rapide...

MDSessai2page2au niveau du scénario, cette version propose une mise en place beaucoup plus lente que la version définitive, qui elle installe Ethan avec son oncle dès la première page…

MDSessai2page3

quand l’oncle d’Ethan ne s’appelait pas encore « oncle Dom », mais « richard », prénom que j’ai utilisé par la suite pour celui qui veut sa mort…

En 2012, ma décision était prise : je développerai un dossier « La mémoire des siècles » à présenter aux éditeurs, avec une patte graphique mieux définie :

carte2voeux2012

C’était il y a quatre ans tout juste. De contacts en contacts, j’apprends le projet d’édition d’un mensuel de bande dessinée qui donnerait toute liberté à leurs auteurs. L’aventure MBD commençait, elle allait durer le long de l’année 2013…

MBDn3

De nature prudente, j’avais choisi de me concentrer dans un premier temps sur une « introduction » à mon histoire en deux épisodes (soit seize pages). L’accueil des lecteurs plus qu’enthousiaste m’a poussé à continuer, développant un album complet de 46 pages dont les abonnés de MBD ne verront que la moitié…

Cet album, je l’ai désormais entre les mains grâce à l’éditeur « Atypique éditions ».

albumouvert1

albumouvert2

 

Pour conclure, je tiens vraiment à saluer ici son travail de qualité, son exigence tout au long du suivi de l’impression de ce très bel objet. Plus que la fin de cette histoire, on en re-découvre l’intégralité ! Mon dessin, ma narration et mes couleurs n’ont jamais été aussi bien mis en valeur qu’aujourd’hui, je vous invite vivement à venir le découvrir en février chez votre libraire habituel !

albumouvert3

albumouvert4

Bonne année à tous !

Posté par Tyef à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2015

Un peu de Sentience au pied du sapin !

Cela fait maintenant une semaine qu’il est sorti officiellement, mais il ne sera jamais trop tard pour vous parler de mon dernier album : Sentience, Animal project.

albums

Scénarisé par David Volpi, dessiné, encré et mis en couleur par mes soins, édité par Y.I.L. éditions, vous pourrez le trouver dans les meilleures librairies (au besoin faites-le commander) ou directement sur le site de l’éditeur (en cliquant ici) :

couv

Sur la forme, c’est la première fois que je publie une bande dessinée dont la fabrication se fait par impression numérique. Cela ne change pas énormément le rendu final, et seuls quelques spécialistes détecteront les nuances entre impression offset et numérique…

doublepage1

doublepage2

Cette méthode permet néanmoins de gérer des petits tirages, et ré-imprimer par petites centaines d’exemplaires selon la demande. Nous l’expérimentons dès aujourd’hui car David Volpi, le chevalier sans peur à l’origine du projet, assure une promotion très efficace, entre salons vegan et associations de protection des animaux. A l’occasion, allez lui acheter directement l’album, il a un cœur d’or !

cliquez ici pour accéder à la page facebook de Sentience, vous renseigner sur ses dates de dédicaces et voir des exclus sur la BD…

Car oui, sur le fond, Sentience est aussi pour moi l’occasion d’allier le dessin d’une histoire efficace à la défense d’une bonne cause, celle des animaux ! Autour du concept de Sentience, on explore de manière claire et pragmatique des questions philosophiques trop rares dans nos sociétés médiatiques…

extrait_page26

Enfin, 50% des droits d’auteur seront reversés à des associations de protection animale ! Pour ce tome-ci, l’association concernée sera Pro anima, qui se bat contre des expérimentations effectuées sur les animaux de manière abusive sans résultat efficace pour l'homme…

extrait_page30

(plus de renseignements en fin d’album)

En résumé, Sentience c’est :

- Une bande dessinée d’aventure distrayante

- Une ouverture sur une actualité très peu traitée dans nos journaux/télévisions

- Une bonne action

Que demander de plus ?

Bonnes fêtes de fin d'année !

Source: Externe

Tyef

Posté par Tyef à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2015

Si je vous souhaite une bonne rentrée, souhaitez-moi un bon bouclage !

Le mot n’est pas heureux (« rentrée » non plus, du reste), mais je n’en suis pas responsable… Convenons donc que par contrat je suis tenu de rendre l’intégralité des planches de « Sentience, Animal Project » à la fin du mois…

L’occasion enthousiasmante de différentes mises au point sur l’ensemble des 46 pages !

page41

Le noir et blanc, bien sûr, pour corriger certains défauts de dessin, mais aussi l’intégration de certains visages de contributeurs à la place de personnages créés instinctivement…

page14 

Et aussi la couleur, forcément provisoire jusqu’à la dernière seconde, suite à un cheminement artistique assez inédit chez moi : le recours à des couleurs VIVES !

 

Jusque là, au mot de « couleurs vives », je sortais mon revolver, mais le ton et l’ambiance de « Sentience » exige une ouverture de ma palette habituelle de couleurs, d’où les questionnements complémentaires :

- jusqu’où aller dans cette voie ?

- comment gérer la lumière et les ombres avec ces couleurs saturées ? (je comprends beaucoup mieux le recours aux aplats de certains de mes collègues, du coup)

- comment harmoniser ces nouvelles couleurs entre elles ?

- etc, etc...

Heureusement (ou malheureusement pour mon sommeil, c’est selon), nos logiciels de mise en couleur permettent des essais divers et infinis !

 choix_3couleur_page26(cliquez sur le gif pour une meilleure animation)

Enfin, cette « revue d’ensemble » de l’album permet aussi d’homogénéiser au mieux son style graphique. Il m’a en effet fallu quelques pages pour affirmer le côté adolescent (et non pas enfant) de notre cher Lucas (mais aussi de nombreux personnages secondaires), ainsi que pour assumer certaines complexités graphiques de l’encrage qu’on retrouve ici dans les cheveux, mais aussi au niveau des décors...

 page7_2

Bref, encore de nombreuses prises de tête en perspective ce mois-ci, mais j’ose espérer que l’album qui en sortira sera à la hauteur du travail fourni…

 page22(cliquez sur le gif pour une meilleure animation)

D’ici là, portez-vous bien !

Posté par Tyef à 13:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juin 2015

Nô en librairie !

 

No_et_J

 

Les contributeurs via My Major company pourraient penser que « Nô » est déjà de l’histoire ancienne, l’ayant déjà reçu, lu, relu et apprécié… Tout faux ! Mon dernier album commence maintenant sa seconde vie et s'ouvre à un nouveau public de par sa diffusion dans toutes les bonnes librairies !

Petit rappel, donc, avec des photos du produit fini pour faire honneur au travail de l'éditeur, des imprimeurs, diffuseurs, distributeurs, libraires...

 

Ce polar fantastique se passe à Paris…

 Paris

… Et aux alentours…

 Paris_alentours

L’égorgeur de Paris sévit…

 morgue

… Et diffuse ses crimes sur le Net…

tablette

 gosses

Les inspecteurs Césaire et Jih enquêtent…

 J_et_Cesaire

… Concurrencés par un justicier au pouvoir mystérieux…

J_et_Flic

 decouverte_No

Nô !

 couv

 Pour en savoir plus, deux solutions :

1. vous rendre à votre librairie habituelle pour le découvrir "physiquement"...

2. cliquer sur cette phrase pour feuilleter les premières pages de la BD numérique ! (disponible à la vente également si vos étagères sont vraiment trop encombrées)

Bonne lecture à tous !

Tyef

 

Post Scriptum, tout de même, pour rappeler l’intérêt que les premiers souscripteurs ont à voir notre bébé en librairie, car c’est aussi le leur. La preuve en dernière page :

contributeurs

Encore merci !

 

Posté par Tyef à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]