page3C7

Bonne année à vous, chers amis et lecteurs fidèles ! Qu’elle soit prospère, heureuse, divertissante ! Et si vous le permettez, de ce côté-là, je ferai tous les efforts possibles et imaginables pour y contribuer !

 page3C8

Car en février 2013, vous trouverez chez votre marchand de journaux un nouveau mensuel de BD, au ton davantage grand public que feu « Strip 9 » (qui était très bien, mais dans la catégorie "humour décalé"), avec une volonté de ressusciter l’esprit des grands noms des BD en kiosque du siècle dernier (qu’il n’est même plus nécessaire de citer tant on les a tous en tête) et dont les histoires vivent encore aujourd’hui en albums… 

page6C6

 Il se trouve que les directeurs éditoriaux de ce nouveau mensuel m’ont donné une carte blanche aussi jouissive qu’angoissante pour imaginer (et surtout composer, dessiner et mettre en couleurs) une histoire inédite, à suivre en deux épisodes de 8 pages (un épisode par numéro), dont vous voyez ici-même quelques extraits (difficile de les choisir sans spoiler, d’ailleurs…).

 page7C3

Certains, parmi les plus fidèles de ce blog, reconnaîtront le style graphique employé pour ma carte de vœux de l’année dernière, et ils auront raison. Une attention spéciale portée sur le noir et blanc, des couleurs plus discrètes, sauf dans de rares cases, où j’ai retrouvé mon aquarelle avec un plaisir fou.

 

page8C5

 

Alors la question vous brûle les lèvres… Un tel mensuel de BD est-il financièrement viable, donc durable, pour offrir aux lecteurs durant des années des aventures trépidantes, drôles et émouvantes (et accessoirement une suite à mon histoire courte) ? Réponse dans quelques mois !

 

A suivre !

 

(s’agissant de BD en kiosque, je ne pouvais pas passer à côté de celle-là)