Hasards du calendrier, il y a pile un mois (le 7 décembre, jour de mon anniversaire) était mis en vente mon dernier album : Sentience, Animal project.

Aujourd’hui 7 janvier (anniversaire bien plus triste), je reçois à domicile les premiers tirages de « La mémoire des siècles » !

albumfermé

album_miouvert

Un lecteur de BD un peu attentif sait déjà qu’écrire, dessiner, encrer et colorer (je ne parle même pas de faire imprimer) un album en un mois est impossible. Un lecteur de mon blog (ou de mes travaux) se souviendra que « La mémoire des siècles » est le titre d’une série d’épisodes en BD parus en 2013 dans le mensuel MBD. En réalité, ce que je tiens entre les mains (et tous les libraires en février) est le résultat d’une dizaine d’années d’acharnement…

Donc, il y a dix ans…

presentationmemoire_essai1

Attention, c’est vieux donc ça pique les yeux, même si on peut entrevoir la future page 4 de l’album ici présent…

… à peine sorti de l’école et commençant maladroitement mes premiers travaux d’illustrateur (le prénom d’Ethan m’a été soufflé par le fils d’une de mes clientes d’alors), je développe ce concept de mémoire éternelle, consciemment influencé par Highlander et Monster, inconsciemment inspiré par certains épisodes de ma vie personnelle (cela je ne devais le comprendre que bien plus tard). Je le présente parmi d’autres projets à Foolstrip, premier éditeur numérique, qui lui préfère « La guerre des Mages » (dont le héros s’appelle Rey, là aussi pure coïncidence avec un récent et célèbre personnage de cinéma), que je publie courant 2009.

Au fil des années suivantes, parallèlement à d’autres albums que je dessine ou scénarise selon des volontés éditoriales (la recherche d’emploi, Elysez-moi !!!, Les clodos, la fontaine aux fées…), je rédige et dessine différentes versions de cette histoire au nom de code « mémoire éternelle »

MDSessai2page1voici un de ces essais, avec une volonté d’encrage numérique sur crayonné rapide...

MDSessai2page2au niveau du scénario, cette version propose une mise en place beaucoup plus lente que la version définitive, qui elle installe Ethan avec son oncle dès la première page…

MDSessai2page3

quand l’oncle d’Ethan ne s’appelait pas encore « oncle Dom », mais « richard », prénom que j’ai utilisé par la suite pour celui qui veut sa mort…

En 2012, ma décision était prise : je développerai un dossier « La mémoire des siècles » à présenter aux éditeurs, avec une patte graphique mieux définie :

carte2voeux2012

C’était il y a quatre ans tout juste. De contacts en contacts, j’apprends le projet d’édition d’un mensuel de bande dessinée qui donnerait toute liberté à leurs auteurs. L’aventure MBD commençait, elle allait durer le long de l’année 2013…

MBDn3

De nature prudente, j’avais choisi de me concentrer dans un premier temps sur une « introduction » à mon histoire en deux épisodes (soit seize pages). L’accueil des lecteurs plus qu’enthousiaste m’a poussé à continuer, développant un album complet de 46 pages dont les abonnés de MBD ne verront que la moitié…

Cet album, je l’ai désormais entre les mains grâce à l’éditeur « Atypique éditions ».

albumouvert1

albumouvert2

 

Pour conclure, je tiens vraiment à saluer ici son travail de qualité, son exigence tout au long du suivi de l’impression de ce très bel objet. Plus que la fin de cette histoire, on en re-découvre l’intégralité ! Mon dessin, ma narration et mes couleurs n’ont jamais été aussi bien mis en valeur qu’aujourd’hui, je vous invite vivement à venir le découvrir en février chez votre libraire habituel !

albumouvert3

albumouvert4

Bonne année à tous !